Comment payer moins d’impôts en achetant un bien immobilier ?

Payer moins d’impôts dites-vous ? C’est tout à fait possible en achetant un bien immobilier. Mais quelles sont les démarches à suivre ? Quel type d’immeuble faut-il acquérir ? Qui peut profiter des avantages fiscaux en matière immobilière ? Vous trouverez la réponse à vos questions en lisant cet article.

Payer moins d’impôts par le bénéfice de la Loi Pinel

Si vous voulez bénéficier de la Loi Pinel, vous devez miser sur un investissement locatif en s’offrant un logement neuf. L’objectif est de déduire 12 %, 18 % ou 21 % du prix du bien, en fonction de la durée de location qui est respectivement de 6, 9 et 12 ans. Cependant, ce prix ne doit pas excéder 300 000 euros et le loyer ne peut dépasser une certaine somme fixée par l’administration. Il est à noter toutefois que ce système de déduction d’impôts est valable jusqu’au 31 décembre 2021. Mais selon la zone où se situe le logement, et en respectant la date limite de dépôt du permis de construire qui au plus tard le 31 décembre 2017, et observant le délai imposé pour la signature de l’acte authentique de vente devant le notaire qui est le 31 décembre 2018, des exceptions peuvent être accordées.

Payer moins d’impôts en investissant dans l’immobilier ancien

Une autre technique de réduction d’impôts se cache derrière l’achat d’un bien immobilier ancien. Une fois acquis, augmentez la valeur de votre immeuble en réalisant des travaux d’entretien, d’amélioration ou de rénovation. Mettez-le en location, et exigez le régime fiscal des revenus fonciers. Puis, déclarez vos loyers au fisc. Si vos revenus fonciers sont inférieurs aux montants dépensés lors des travaux, vous avez un déficit foncier. Cette situation vous permettra de jouir des avantages fiscaux particuliers. Ils consistent à déduire directement ces dépenses de vos revenus imposables, pendant une durée maximale de 10 ans, à raison d’un plafond annuel de 10 700 euros.

Payer moins d’impôts avec la loi Malraux

Le principal objectif de la loi Malraux est de permettre aux personnes soumises à un taux d’imposition important, de constituer un patrimoine immobilier en investissant dans un bien situé dans une zone de protection du patrimoine architectural et paysager, ou dans une aire de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine. Cependant, des travaux de rénovations complètes doivent être opérés. Aux termes desdits travaux, il faut mettre le bien immobilier en location durant 9 ans au minimum. Néanmoins, n’allez pas au-delà de certaines sommes dans vos travaux puisque vous ne pouvez recevoir que 400 000 euros sur 4 ans en déduction d’impôts de 30 %.